06 44 82 07 68 sylvain_hery@yahoo.fr

MAISONS

Une maison à Bertrasse

Il s’agit de l’habitation d’un agriculteur et de sa famille.
Leur souhait était de vivre dans un habitat bioclimatique et écologique, dans une ambiance saine, en cohérence avec leurs valeurs.
L’architecte a donc choisi pour la conception de leur habitation d’utiliser les principes de la construction bioclimatique.
Il a disposé de nombreux vitrages au sud afin d’y amener lumière et chaleur et prévu sur cette même façade un vide sur séjour permettant la diffusion de la lumière à l’étage et la circulation des masses d’air dans toute la maison.
Le chauffage passif est ainsi utilisé en complément du chauffage au bois.
Le matériau principal utilisé pour la construction est le bois issu des forêts locales (dans un rayon de 70 km).

Surface au sol : 115 m² à l’axe des cloisons
Surface habitable : 167 m² sur deux étages
Volume de bois scié nécessaire au total : 33 m³
Grumes livrées sur le chantier : 50 m³ de cèdre, 40 m³ de douglas, 10 m³ de chêne
Volume de bois scié pour la structure type poteau poutre et le solivage : 16 m³
Taille de l’ensemble : 210 h de main d’œuvre
Chevrons porteurs du toit : 140 m²
Levage de l’ensemble + taille et pose des chevrons : 140 h de main d’œuvre

Méthode de travail

L’architecte m’a transmis les plans de façade et les vues en plan de la construction. À partir de cela, j’ai pu définir les paramètres à prendre en compte pour déterminer les sections (portées) et les descentes de charges (cloisons et fenêtres).

Puis, les clients m’ont fait part de leur degré d’exigence au niveau de l’isolation et de leurs envies concernant l’ambiance : un peu moderne pour Madame, un peu rustique pour Monsieur (je simplifie!). J’en ai déduit une structure, retranscrite sur 6 plans au 1/10ème, un par façade et un par étage, afin d’avoir un support de communication avec les clients et ainsi être au plus près de leurs attentes.

J’ai ensuite réalisé un débit de bois pour mon collègue scieur mobile. Ce dernier a pu alors scier en connaissant les contraintes mécaniques subies par chaque pièce de bois une fois mise en place. Cette étape est essentielle.

Nous avons travaillé en même temps sur ce chantier, à 30 mètres l’un de l’autre. Cela a facilité la communication entre nous, par exemple, lorsqu’un complément d’information lui était nécessaire ou que j’avais besoin d’une pièce de bois particulière.

La maisonnette au fond du jardin…

Le projet de Marcel et Tania était de construire une maison « ambiance bois » pour y établir une partie de leur activité professionnelle basée sur l’accueil.

C’est une construction de type poteau poutre avec une dalle en bois. La surface au sol est de 28m².

Un atelier à Belsoleil

Belsoleil est un endroit magnifique, logé dans un creux du versant sud de la Montagne Noire, dans le Parc Naturel régional du Haut Languedoc, face au Canigou ! Marcel et Ingrid ont rénové des bâtiments du hameau avec goût, créativité et dans une perspective d’accueil.

Ils ont eu le projet de bâtir un atelier lumineux, bien isolé, s’intégrant harmonieusement aux habitats voisins. Ils ont choisi de faire la charpente en pin Laricio issu de leur forêt. Ils m’ont alors contacté pour tailler deux fermes latines à entraits simples, ainsi qu’une ligne de faîtage avec ses liens. Nous avons ensuite levé l’ouvrage ensemble.